Alessandro BARICCO © Catherine Hélie - Gallimard.jpg

ALESSANDRO BARICCO

né à Turin, est écrivain, musicologue, animateur d'émissions culturelles, réalisateur et homme de théâtre. Ses romans ont été traduits dans de nombreuses langues. Son premier roman Châteaux de la colère (Albin Michel,1995) obtient le Prix Médicis étranger. Quelques années plus tard le roman Soie connaît un succès international et est adapté au cinéma tout comme le texte de théâtre Novecento, adapté sous le titre La Légende du pianiste sur l'océan par Giuseppe Tornatore. Parmi ses plus grands succès Océan mer (Albin Michel, 1998), City (Albin Michel, 2000), Cette histoire-là (Gallimard, 2007)  et Mr Gwyn (Gallimard, 2014). Alessandro Baricco a aussi lui-même écrit et réalisé le film Lezione 21. Il a créé la Scuola Holden à Turin où l'on enseigne les techniques de la narration. Son dernier roman La jeune épouse (Gallimard) est sorti en mars 2016.

Roberto Casati  

milanais d'origine, philosophe, directeur de recherche au CNRS, Roberto Casati est aujourd'hui rattaché à l'École polytechnique. Intéressé par la recherche interdisciplinaire en tant que philosophe des sciences cognitives, il a publié dans de nombreuses revues scientifiques et enseigné dans différentes universités en Italie, aux États-Unis et en France. Il est notamment l'auteur de La découverte de l'ombre (Albin Michel, 2002) qui a obtenu le prix « La science se livre » 2003,  39 petites histoires philosophiques d'une redoutable simplicité (Albin Michel, 2005) et Contre le colonialisme numérique (Albin Michel, 2013).

 

 

Aurélie Filippetti

députée de la Moselle, ancienne ministre de la Culture. Normalienne, professeur de lettres, elle publie en 2003 son premier roman très remarqué Les derniers jours de la classe ouvrière aux Éditions Stock, qui connaît un grand succès. Elle publie par la suite Un homme dans la poche (Stock, 2006), Si nous sommes vivants - le socialisme et l'écologie (Pierre-Alain Muet, 2010),   J’ai 20 ans qu’est-ce qui m’attend ?, avec François Bégaudeau, Arnaud Cathrine, Maylis de Kerangal et Joy Sorman (éditions Théâtre Ouvert, 2010).

Giorgio Fontana

né en 1981, vit à Milan. Écrivain, scénariste de bandes-dessinées, journaliste. Il collabore à plusieurs journaux et revues italiens, écrit des scénarios pour Mickey Mouse et enseigne l’écriture à la Scuola Holden à Turin et à l'académie des Beaux-Arts de Milan. Ses romans sont traduits dans plusieurs pays. Il remporte en 2014 le prestigieux Prix Campiello pour Mort d’un homme heureux (Seuil 2016), récit du parcours tragique d’un jeune juge tourmenté pendant les années de plomb. Ce roman a été publié en France aux éditions du Seuil en février 2016. 

Stéphan-Eloïse Gras

consultante en stratégie digitale, chercheuse et musicienne. Elle s’intéresse aux médiations numériques de l’écoute musicale dans les nouveaux contextes techniques, esthétiques, industriels et politiques, selon la perspective des théories critiques de la subjectivité. Elle a été chercheuse invitée à la Brown University et à la New York University. Aujourd’hui elle est en charge de la prospective et de la coopération numérique à l’Institut Français. Son essai Machines à goût et écoute en ligne sera sera publié en septembre 2016 aux éditions Hermann.

 

Maylis de Kerangal

Grand Prix de Littérature Henri Gal pour l’ ensemble de son œuvre en 2014, elle remporte en 2010 le prix Médicis pour son roman Naissance d'un pont et reçoit en 2012 le prix Landerneau pour Tangentes vers l'est (éditions Verticales). En 2014 elle publie Réparer les vivants qui connaît un grand succès et reçoit de nombreux prix. Après une adaptation pour le théâtre le roman  est adapté au cinéma par Katell Quillévéré avec Emmanuelle Seigner et Anne Dorval. Son dernier roman À ce stade de la nuit est publié par Guérin en 2014 et réédité par Verticales en 2015.

 

 

Marco Missiroli

est né à Rimini, la ville de Federico Fellini, en 1981 et vit à Milan où il écrit pour Il Corriere della Sera et Vanity Fair. Son premier roman, Senza coda (Fanucci, 2005), a reçu en 2006 le Prix Campiello de la première œuvre. Le génie de l'éléphant est publié en 2012 aux éditions Rivages. En 2015 il fait sensation avec son dernier roman Mes impudeurs (Rivages, 2016), savoureux récit d’une éducation sentimentale qui a été traduit en plusieurs langues et sort aujourd'hui en France aux éditions Rivages.

 

PHILIPPE ROBINET 

éditeur, après avoir dirigé de 2002 à 2012 Oh ! Éditions,  il a créé les éditions Kero qu’il dirige depuis. Il est également le fondateur du  Labo des histoires qui propose aux jeunes des ateliers d'écriture animés par des romanciers, des éditeurs,  des journalistes, des blogueurs ou encore des scénaristes renommés. Le Labo des histoires a reçu en 2014 le label "Projet Présidentiel" par le Président François Hollande dans le cadre de "La France s'engage".

 

 

Giorgio Scianna

auteur de romans et d’une pièce de théâtre très remarquée, il est né en 1964 à Pavie, où il vit.  Il collabore avec le mensuel italien de bandes-dessinées Linus fondée par Umberto Eco et Oreste del Buono. Son troisième ouvrage On inventera bien quelque chose (Liana Levi, 2016), roman d’initiation moderne sur le périple de deux orphelins milanais partis à Madrid assister à un match de football, porte un regard fin et inattendu sur l’adolescence.